Quelles sont les obligations d’un propriétaire de chien dangereux ?

AssuranceLes chiens dangereux se divisent en deux catégories. La catégorie 2 comprend des chiens dangereux de race comme le Mastiff et le Rottweiler. La catégorie 1 comprend des chiens issus de croisements entre deux races de chiens dangereux. Leur vulnérabilité et leur dangerosité nécessitent une protection adaptée. De plus, en tant que propriétaire d’un chien dangereux, vous êtes tenu de vous plier aux exigences suivantes :

  • Faire une déclaration auprès de votre mairie afin d’obtenir un permis de détention. Le non-respect de cette exigence vous expose à des sanctions. La déclaration ne peut se faire que si vous fournissez une attestation d’assurance garantissant votre responsabilité civile. De plus, un vétérinaire doit avoir analysé son comportement lorsque le chien a entre 8 et 12 mois et vous devez justifier d’une formation spécifique aux chiens dangereux.
  • Identifier votre chien auprès de la SCC (Société Centrale Canine).
  • Assurer votre chien.
  • La stérilisation ne concerne que les chiens de catégorie 1, et ce, quel que soit leur sexe.

Comment choisir une assurance pour un chien de catégorie 1 ?

Les chiens de catégorie 1 sont généralement boudés par les compagnies d’assurance, au vu du risque élevé qui leur est associé. Il faut savoir que les contrats multirisques habitations comprennent une garantie responsabilité civile qui prend en charge les préjudices causés par un chien (vêtements déchirés, morsures, etc.) mais les chiens de catégorie 1 ne sont, le plus souvent, pas pris en charge. Vous pouvez alors envisager une extension de garantie ou bien souscrire une assurance séparée pour votre chien.

Assurance chienCertaines compagnies d’assurance proposent des contrats d’assurance adaptés aux chiens dangereux, seulement beaucoup d’entre elles acceptent d’assurer les chiens de catégorie 2 mais pas les chiens de catégorie 1. Vous pouvez également couvrir votre chien en rejoignant une association de propriétaires d’animaux de compagnies.

Les assureurs proposent en général plusieurs niveaux de couverture. Les plus basiques se contentent de couvrir les frais chirurgicaux alors que les plus complètes promettent davantage de confort en couvrant notamment les frais de vétérinaire, les frais d’hospitalisation et d’analyses.

Le meilleur moyen de trouver l’assurance qu’il faut à votre chien de catégorie 1 est de prendre le temps de faire des comparatifs de devis de différentes compagnies d’assurance et de les passer au crible. Votre attention doit se diriger vers les plafonds de remboursements, les exclusions de garanties et les délais de carence (délai d’attente à partir duquel vous pourrez avoir droit à un remboursement après la souscription d’un contrat). Autre détail sur lequel vous devez être vigilant : la plupart des compagnies d’assurance n’acceptent d’assurer un chien que si son âge est compris dans un intervalle donné (généralement entre 3 mois et 10 ans). N’hésitez pas à contacter directement un assureur si vous ressentez le besoin d’éclaircir certains points.

Nos articles pour vous informer :