Assurance-et-securite.fr » Votre assurance » Moto » Quel document fournir pour assurer une moto ? Ne négligez pas cette étape

Quel document fournir pour assurer une moto ? Ne négligez pas cette étape

Lors de la souscription notamment via Internet, vous devez fournir quelques éléments qu’il faudra bien sûr justifier avec des documents. Si cela n’est pas fait, les garanties provisoires prendront fin un mois plus tard et vous ne pourrez plus bénéficier de cette protection. Généralement, il est possible de les transmettre via votre compte personnel ou en utilisant la voie postale, cela est un peu plus long. Si vous cherchez une répondre à cette question « Quel document fournir pour assurer une moto ? », vous avez frappé à la bonne porte.

Les photocopies que vous devez transmettre

Lorsque vous remplissez le devis, vous devez renseigner quelques données concernant votre moto, mais également votre identité, votre résidence et la date de votre permis de conduire. Les assureurs ne remettent pas votre parole en doute, mais ils ont besoin de justificatifs supplémentaires pour que le contrat soit validé pour une année complète.

  • Vous devez souvent signer de manière électronique ou manuellement le contrat avec toutes les garanties.
  • La carte grise qu’elle soit provisoire ou définitive doit être envoyée, elle permet de justifier la puissance du véhicule.
  • La photocopie du permis de conduire est aussi indispensable.
  • Un relevé d’information pour les 12 ou 36 derniers mois est demandé afin de noter les éventuels sinistres.
  • Un RIB est aussi nécessaire pour régler tous les mois votre cotisation sauf si vous optez pour un paiement à l’année avec la carte bancaire.

N’oubliez pas que les informations partagées dans le devis seront justifiées, elles permettent d’établir une première protection qui pourra être modifiée si des éléments n’avaient pas été partagés. Par contre, une fausse déclaration peut entraîner la nullité de votre contrat et donc la résiliation de ce dernier sans la prise en compte d’éventuels accidents pendant cette période. Soyez vigilant, les organismes peuvent savoir si vous avez eu ou non un sinistre grâce au relevé d’informations.

Ne négligez pas les comparateurs

Auparavant, nous devions passer d’une plateforme à une autre pour avoir un devis, le temps demandé était alors conséquent même pour une moto ou un scooter, voire une 50 cc.

Aujourd’hui, avec l’essor d’Internet, vous gagnez de précieuses minutes, car vous pourrez réellement avoir un devis via un comparatif. Il demande les informations les plus traditionnelles et il dispose d’une large base de données, il peut alors interroger les organismes partenaires afin de trouver la meilleure offre et le prix le plus réjouissant. Vous êtes libre de donner des suites positives ou de refuser toutes les prestations, mais c’est le moyen le plus efficace pour gagner de l’argent.

Si c’est une première souscription, prenez le temps de remplir le devis avec la plus grande précision. Dans ce contexte, vous n’aurez pas de relevé d’informations à fournir, mais une déclaration sur l’honneur sera nécessaire. Vous devez alors mentionner le fait qu’il s’agit d’une première souscription.

Une souscription avant résiliation

Lorsque vous finissez de remplir le devis, vous validez ce dernier et vous payez la cotisation. Votre contrat est pris en compte et vous êtes protégé à la date que vous avez sélectionnée.

Toutefois, si vous aviez déjà un contrat pour cette moto, l’assureur peut se charger de la résiliation, mais ce n’est pas toujours le cas. En effet, certains vous laissent la joie de rédiger une lettre de résiliation que vous devez envoyer avec une lettre recommandée et un accusé de réception au service client.

Cela n’entache absolument pas votre nouveau contrat et vous serez sans doute remboursé du trop-perçu dans un délai d’un mois. Par contre, si vous avez décidé de rompre le contrat avant la première année, il y a parfois des frais à payer.

Et si vous ne transmettez pas les justificatifs ?

Vous pensez sans doute que ces documents ne sont pas essentiels et que vous pouvez vous en passer. La réalité est clairement différente puisqu’ils permettent de valider votre contrat. De ce fait, s’il manque un seul document sur votre compte vous serez rapidement averti. Vous aurez alors un délai spécifique pour les fournir et si ce n’est pas le cas, votre assurance pour la moto sera annulée.

  • En effet, lorsque vous souscrivez un tel contrat que ce soit dans une agence ou sur Internet, vous aurez une protection d’un mois.
  • Pour qu’elle soit validée définitivement et pour recevoir la carte verte valable une année, vous devez fournir tous les documents avant 30 jours.
  • La voie postale est acceptée au même titre que le formulaire disponible dans votre compte en ligne.
  • Cela est valable pour toutes les motorisations que vous conduisiez un scooter, une 50 cc ou une moto sportive et plus puissante.

Ne négligez pas la recherche de cette assurance pour votre moto, car elle vous permet de rouler en toute tranquillité. Au cours d’un contrôle de police, vous pourriez alors écoper d’une forte amende qui peut dépasser les 100 euros puisque vous n’êtes pas en mesure de fournir une note de couverture par exemple. Même si vous êtes accompagné, vous ne pourrez pas toujours repartir avec votre véhicule qui est souvent immobilisé et envoyé à la fourrière. Cela occasionne alors des frais supplémentaires qui peuvent être conséquents surtout si vous ne pouvez pas fournir ce document avant plusieurs jours. C’est pour cette raison que vous devez opter pour une assurance immédiate en vous rapprochant d’un spécialiste dans ce domaine. En moins de deux minutes, vous aurez un contrat avec le meilleur rapport qualité/prix.

Il faut noter que tous ces conseils s’adaptent aussi à une voiture ou un autre véhicule.