Assurance-et-securite.fr » Assurance auto » Combien coute une assurance temporaire utilitaire ?

Combien coute une assurance temporaire utilitaire ?

Les assurances auto ont connu de nettes améliorations depuis plusieurs décennies. Désormais, les véhicules utilitaires sont pris en compte par les services d’assurances qui leur offrent une couverture provisoire. Pour connaître le coût d’une telle assurance, il est important d’en comprendre le fonctionnement et les différentes responsabilités engagées à cet effet.

Assurance temporaire utilitaire : une protection pour les véhicules spécifiques

L’assurance temporaire utilitaire est un service dédié à la protection des véhicules et engins à usage professionnel ou commercial. La notion de véhicule utilitaire fait référence aux automobiles dont la fonction est différente d’une utilisation à une autre. Il peut s’agir d’une fourgonnette, d’un pick-up, d’un bus, d’autobus ou encore des camions de transport de poids lourds.

De ce fait, l’assurance temporaire garantit une protection d’une durée relativement courte (de 1 à 90 jours) des véhicules concernés. Cette dernière n’offre que des garanties de bases et couvre essentiellement la responsabilité civile qui engage uniquement le conducteur et l’assureur.

En outre, l’assurance temporaire utilitaire ne s’applique qu’aux conducteurs ayant plus de deux ans d’expérience et âgés de plus de 20 ans. Dès lors, tous les véhicules utilitaires ne peuvent pas être assurés et les conducteurs ayant moins d’expériences et plus jeunes en sont exclus.

Le coût d’une assurance temporaire utilitaire ?

De façon générale, le coût d’une assurance temporaire utilitaire est très élevé en raison des risques encourus par les assureurs. D’ailleurs, c’est l’une des raisons pour lesquelles l’assurance ne se concentre que sur la responsabilité civile. Ainsi, pour déterminer le coût d’une assurance temporaire utilitaire, certains éléments doivent être pris en compte. Ces aspects concernent :

  • Le conducteur du véhicule.
  • Le type de véhicule.
  • La Fonction du véhicule.
  • La durée de l’assurance.

À propos de la durée de l’assurance, retenez que plus le temps est court et plus le coût sera élevé. Par contre, une assurance temporaire s’étalant sur plusieurs semaines peut s’avérer moins coûteuse. Vu la particularité de ce type de service, il est souhaitable de considérer le coût général en fonction de la durée du contrat d’assurance.

De ce fait, vous pouvez bénéficier des prix adaptés pour les durées suivantes :

  • 1 jour de couverture pour 11 euros.
  • 2 jours pour 22 euros.
  • 3 jours pour 30 euros.
  • 7 jours pour 50 euros.
  • 30 jours pour 200 euros.

Si vous avez du mal à vous décider et que vous souhaitez obtenir des coûts étudiés en fonction de vos besoins et du type de votre véhicule, effectuez une simulation de coût. Cette approche vous permet de prévoir exactement le budget d’une assurance provisoire.

Vous devez considérer quatre étapes de vérification à savoir :

  • Les conditions qui sont des termes d’usage à lire avant toutes souscriptions.
  • Le conducteur pour ce qui est du permis de conduire, de l’identité et des autres moyens d’identifications.
  • Le véhicule et plus précisément le type de véhicule, l’immatriculation, la carte grise et la validité des documents connexes.
  • La détermination du coût à partir de vos informations et des spécificités de votre véhicule utilitaire.

En fonction du type de voiture et de la durée de la couverture, certaines assurances temporaires peuvent aller jusqu’à 500 euros ou plus.

Pour éviter toutes mésententes et incompréhensions liées au contrat d’assurance, il est recommandé de solliciter les services des experts en assurance temporaire. Ainsi, une expertise est utile pour vous accompagner dans vos différentes démarches.