Les raisons qui peuvent pousser à une personne de mettre fin à son assurance vie peuvent être très nombreuses. Quelques soient ces raisons, il faut que l’assuré soient au courant des étapes ainsi que des démarches à suivre pour ne pas s’y méprendre. Ainsi, clôturer une assurance vie revient résilier un contrat signé entre deux partis concernés. Il s’agit donc simplement d’une demande de rupture de contrat avec son assurance vie. Les démarches suivant cette procédure sont simples mais doivent être connues pour éviter d’éventuels problèmes légaux.

Quelles sont les démarches à suivre qui permettent de clôturer une assurance vie ?

Une assurance vie est avant tout un contrat signé et liant le particulier avec la compagnie d’assurance. Donc, vouloir mettre fin à son assurance vie revient simplement à mettre un terme définitif à ce contrat qui lie ces deux partis.

Il faut également savoir que lorsqu’un particulier prend la décision de mettre à un terme à ce contrat d’assurance vie, cela est considéré comme une résiliation. Ainsi, l’intégralité des fonds disponibles doivent être versés au compte de ce particulier sous différentes formes (rente ou capitale). Généralement, quand le particulier prend possession de l’ensemble de ces fonds, le contrat d’assurance vie prend directement fin.

Cependant, il existe des démarches à suivre pour mener cette clôture à bien :

  • D’abord, il est obligatoire d’écrire une demande de résiliation ou de rupture du contrat d’assurance vie puis de l’envoyer sous forme de lettre recommandée. Il est bien sûr important d’accuser réception de la lettre pour des raisons légales.
  • Dans l’enveloppe remise à son assureur avec la lettre, il faut y mettre le relevé d’identité bancaire (RIB) d’un compte bancaire afin que les fonds puissent y être versés.
  • Hormis ces versés, vous pouvez également toucher des plus-values, un capital ou des intérêts qui proviennent de l’épargne. Cet argent devra vous parvenir entre deux semaines et deux mois après la fermeture de votre assurance vie.

Il est à noter que toutes ces démarches sont tout à fait gratuites mais elles peuvent être accompagnées de taxes que seul l’assuré devra payer.

De quelle façon peut-on sortir les fonds de l’épargne associée à l’assurance vie ?

Le choix de la modalité de sortie de ces fonds se fait généralement au début de l’inscription au contrat de l’assurance vie. Vous avez donc deux choix :

  • Une sortie en capital : cela veut dire que vous toucherez tous les fonds de l’épargne directement et en une seule et unique tranche.
  • La sortie en rentes : cela veut dire que l’assuré touchera une rente mensuel ou annuel depuis son épargne.